lamaisondesmarguerites

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure… et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Prenons la navette pour ?

D’un pas léger, ou presque, nous empruntons la route vers le bas du village.

En bas de la côte, une vue sur le village de Saint-Guilhem :

Une navette gratuite permet aux usagers, touristes, entre autres, de se rendre vers les points touristiques situés à proximité du village.

Aujourd’hui, direction de…

Le théâtre de verdure

En descendant à pieds, empruntant la voie routière, voilà la merveille que l’on peut découvrir. L’eau du Verdus, en cascade, à votre gauche.

Un autre point de vue, plus bas.

La der des der (14)

Une dernière ruelle à parcourir.

Longeant la placette (13)

A mi-chemin de la partie haute du village de St-Guilhem, cette placette

Deux objets en céramique sur le bord de ce petit balcon.

 

Harmonie en ocre (12)

Ailleurs, un peu plus loin.

Harmonie en ocre de la descente des eaux en céramique vernissée ocre, le volet plus loin et la porte que l’on devine, juste derrière le laurier rose, à gauche.

Regardez le jeu des ombres.

35 429

Les chansons cette année-là ?

 

Ruelle en haut du village (11)

Paisiblement déambulons (10)

Boîte aux lettres

A Saint-Guilhem, une boîte toute simple mais en harmonie avec le lieu.

Pratique tout de même, car l’on peut voir, aisément, si un pli, un billet, une missive, un mot doux, un mot d’où, une bafouille, une babillarde, un biffeton, un papelard, un poulet, une tartine, un bleu, une lazagne, une babille, un chiffon, une rouleuse, une bavarde, une secrète, une dégoualante, une pancarte, un fib, une fafiole, bref si une lettre attend d’être lue.

😆

VERE NOVO (Victor Hugo) – Mai 1831

Comme le matin rit sur les roses en pleurs ! 
Oh ! les charmants petits amoureux qu’ont les fleurs ! 
Ce n’est dans les jasmins, ce n’est dans les pervenches 
Qu’un éblouissement de folles ailes blanches 
Qui vont, viennent, s’en vont, reviennent, se fermant, 
Se rouvrant, dans un vaste et doux frémissement. 
Ô printemps ! quand on songe à toutes les missives 
Qui des amants rêveurs vont aux belles pensives, 
À ces cœurs confiés au papier, à ce tas 
De lettres que le feutre écrit au taffetas, 
Aux messages d’amour, d’ivresse et de délire 
Qu’on reçoit en avril et qu’en mai l’on déchire, 
On croit voir s’envoler, au gré du vent joyeux, 
Dans les prés, dans les bois, sur les eaux, dans les cieux, 
Et rôder en tous lieux, cherchant partout une âme, 
Et courir à la fleur en sortant de la femme, 
Les petits morceaux blancs, chassés en tourbillons, 
De tous les billets doux, devenus papillons. 
 

En poursuivant la promenade (9)

Et de l’eau qui court, dans les fontaines, dans les rigoles. De l’eau de source, potable.

Feuilles de Choux

Au fil des jours !.....

Eclats de Mots

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Objet Blog[u]ant Non Identifié

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le journal de Perlette

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

voix de l'oubli

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Oxymoron fractal

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bonheur du jour

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

almanachronique des villes et des campagnes

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

J'ai descendu dans mon jardin...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Au Bois des Biches

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

VALERY LORENZO

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le Jardin d'Aime Haut

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Elisabeth Baysset

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Les carnets de Mathilde

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Espaces, instants

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

La photo du jour

Pour l'amour de la photo!

Déblogue

Voir, sentir, goûter, toucher, ouïr Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?

Les beautés de Montréal

J'ai toujours cru que, par la beauté des mots, on pouvait changer le monde (Armand Gatti)