lamaisondesmarguerites

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure… et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Etranges étrangers

Kabyles de la Chapelle et des quais de Javel
Hommes de pays loin
Cobayes des colonies
Doux petits musiciens
Soleils adolescents de la porte d’Italie
Boumians de la porte de Saint-Ouen
Apatrides d’Aubervilliers
Brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris
Ébouillanteurs des bêtes trouvées mortes sur pied
Au beau milieu des rues
Tunisiens de Grenelle
Embauchés débauchés
Manœuvres désœuvrés
Polacks du Marais du Temple des Rosiers
Cordonniers de Cordoue soutiers de Barcelone
Pêcheurs des Baléares ou du cap Finistère
Rescapés de Franco
Et déportés de France et de Navarre
Pour avoir défendu en souvenir de la vôtre
La liberté des autres.
Esclaves noirs de Fréjus
Tiraillés et parqués
Au bord d’une petite mer
Où peu vous vous baignez
Esclaves noirs de Fréjus
Qui évoquez chaque soir
Dans les locaux disciplinaires
Avec une vieille boîte à cigares
Et quelques bouts de fil de fer
Tous les échos de vos villages
Tous les oiseaux de vos forêts
Et ne venez dans la capitale
Que pour fêter au pas cadencé
La prise de la Bastille le quatorze juillet.
Enfants du Sénégal
Départriés expatriés et naturalisés.
Enfants indochinois
Jongleurs aux innocents couteaux
Qui vendiez autrefois aux terrasses des cafés
De jolis dragons d’or faits de papier plié
Enfants trop tôt grandis et si vite en allés
Qui dormez aujourd’hui de retour au pays
Le visage dans la terre
Et des hommes incendiaires labourant vos rizières.
On vous a renvoyé
La monnaie de vos papiers dorés
On vous a retourné
Vos petits couteaux dans le dos.
Étranges étrangers
Vous êtes de la ville
Vous êtes de sa vie
Même si mal en vivez
Même si vous en mourez.

Velours

Parfum de rose sucrée enivrant.

Coeur jaune

Dans mon jardin, ce jeudi 4 mai.

Le chemin de ronde

A Puycelsi, le chemin de ronde encadre le village suivant les remparts.

La marguerite du 1er Mai

À quoi bon les serments ?
Ma preuve est en moi-même.
Pour savoir si je mens
Quand je dis que je t’aime,
 
Fais donc ce que tu dois
Et ce que je mérite !
Ma vie est dans tes doigts
Comme une marguerite ;
 
Pétales, cœur, et tout,
Effeuille-la toi-même ;
Quand tu seras au bout,
Tu verras si je t’aime.
 Jean Richepin

Piqûre de rappel : A propos du 1er Mai

Je reprends, ici, un billet paru le 1er mai 2016…

Une affiche apposée sur une armoire de compteur électrique public.

Lanterne puycelsienne

En levant le nez.

La fontaine

Un petit jardin, aperçu en parcourant le chemin de rondes de Puycelsi, entre des murs de pierres, une fontaine.

INSCRIPTION POUR UNE FONTAINE (Aubigné)

Vois-tu, passant, couler cette onde
Et s’écouler incontinent ?
Ainsi fuit la gloire du monde,
Et rien que Dieu n’est permanent.

Art mural

De comment un mur de briques peut devenir de l’art !

Attention aux épines cachées

Tout nouveau, tout beau, mais attention aux épines !

Comprends qui veux, qui peut !

UN ESPRIT SAIN DANS UN CORSAGE

"Le blog avec des hauts et des bas de soi (e)"

plumes d'anges

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Lectures au coeur

Photographie et poésie

PAC

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Presquevoix...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Feuilles de Choux

Au fil des jours !.....

Eclats de Mots

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Objet Blog[u]ant Non Identifié

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le journal de Perlette

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

voix de l'oubli

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Oxymoron fractal

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bonheur du jour

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Almanachronique des villes et des campagnes

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

J'ai descendu dans mon jardin...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Au Bois des Biches

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

VALERY LORENZO

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le Jardin d'Aime Haut

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Elisabeth Baysset

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Les carnets de Mathilde

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Espaces, instants

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

La photo du jour

Pour l'amour de la photo!

Déblogue

Voir, sentir, goûter, toucher, ouïr Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?

Les beautés de Montréal

J'ai toujours cru que, par la beauté des mots, on pouvait changer le monde (Armand Gatti)