lamaisondesmarguerites

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure… et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Jardin échevelé !

Ou comment nommer un jardin « abandonné » !

De la pluie abondante, des températures douces, du soleil, une « absence » prolongée (et beaucoup, ici, savent pourquoi) : et mon jardin prend l’allure d’un jardin abandonné ! 😦

Désespérant ! Un coup de blues énorme ce 25 avril !

21 Commentaires

  1. Et oui, ça va vite quand on ne s’en occupe pas… Mais c’est joli aussi en échevelé !
    Trouve un « petit jeune », ou un moins jeune d’ailleurs, qui a besoin d’argent, et en quelques heures tu auras un jardin tout propre. J’ai fait ça un jour quand j’ai été tellement effrayée par la quantité de feuilles tombées (en automne) que j’ai passé la main. Le petit jeune était ravi de gagner des sous pour un projet de voyage, et moi trop contente de voir mon jardin reprendre figure humaine. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Désormais, je vais avoir un peu plus de temps et je vais faire appel à un ami pour m’aider à « peigner », brosser, dégager ce jardin de 700 m2. Et il y a de quoi faire. Le tout est d’organiser cela sur une plage de temps sans pluie ! 😉

      J'aime

  2. Un jeune échevelé pour faire le boulot 😉

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’ai les deux au bataillon mon Capt’aine ! Un copain (mature) babacooool et un jeune aux cheveux courts, très courts. 😆

      Aimé par 1 personne

  3. C’est beau aussi, quand c’est un peu sauvage … 🙂
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

    • Oui mais là, la liberté a débordé des allées, masquant les pas japonais, étouffant les semis de fleurs. Il faut remettre un peu d’ordre à tout cela, tout en respectant le flou naturel. 😉

      J'aime

  4. Non, non Lou, ton jardin n’est pas abandonné, il t’offre de belle fleurs et j’aime la suggestion de Pastelle.
    Doux week-end Lou et garde le coeur serein 🙂 ♥
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Disons que les folles herbes sont jolies à voir, mais le lierre, les poireaux sauvages, et autres commencent à « étouffer » les plantations. Dès que le temps sera favorable, je vais remettre de l’ordre à cela une main « de fer » dans un gant vert de jardin. 🙂

      J'aime

      • Les plus gros poireaux sauvages (des vignes, donc perpétuels ?) passent à la casserole et tu leur fais un petit carré pour en avoir toujours sous la main.

        Le lierre, chez moi, coupé en petits bouts et au compost, j’aimerai bien avoir un broyeur de végétaux 😉

        J'aime

  5. Un peu échevelé et quelque peu sauvage mais il n’en reste pas moins joli tout de même. Avec l’arrivée des beaux jours, tu vas pouvoir le bichonner, ôter les herbes clandestines, aérer tes plantes, tes fleurs et tes plantations.
    D’ici un mois tu n’y penseras plus devant le résultat.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai essayé de le voir sous cet angle, cet après-midi, en pensant à ton message. Cela va se faire, incessamment sous peu. Juste lorsque la météo sera favorable, parce que la tondeuse électrique sous la pluie, ce n’est pas raisonnable ! 😉

      J'aime

  6. A chaque fois que je reviens en Charente c’est la forêt vierge dans le jardin de mon papa, alors je prends de temps en temps un prestataire pour l’entretien sinon c’est moi qui « taffe » 😊 😉

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’ai planifié mais le ciel est si inconstant, que je dois attendre encore que celui-ci se stabilise, tout de même. Sinon, vingt dieux, les rhumatismes et le nez qui coule… On a rallumé le chauffage, à la maison.

      Aimé par 1 personne

  7. Si jolies toutes ces fleurs 🌸😁

    Aimé par 1 personne

    • Oups le commentaire était destiné à l’article précédent … 😬

      Aimé par 1 personne

    • Juste dans mon dos, le massif d’iris jaune. Donc tu sais voir les fleurs et faire le rapprochement avec le précédent billet. 😆 😆 😆

      J'aime

  8. La question est de savoir si ce jardin échevelé te convient, moi j’y vois la nature, sans pesticide ou autres cochonneries d’herbicides et truc en ides de monsanto.
    J’ai un peu le même jardin, les plantes poussent comme elles le souhaitent et elles me le rendent bien, j’ai la chance d’avoir des parterres de myosotis venu là spontanément; il est donc formellement interdit de tondre 🙂
    J’ai un voisin pour qui c’est aberrant, son gazon doit faire la taille réglementaire, les fleurs doivent pousser là ou il le veut, pas un brin ne doit pas être là il ne doit pas.
    C’est un choix mais ce n’est pas le mien 🙂 🙂
    Bisousssssssssssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

    • Dans ce jardin, et depuis des années, je ne connais que les ides de mars. Pas de désherbant ni insecticides. Juste de l’engrais spécifique pour l’olivier et l’abricotier.
      Pareillement, j’ai des plantes en génération spontanée, des fleurs (pâquerettes, pissenlits), des fraises des bois (tu sais les minuscules de la taille de petit pois), et même des arbustes. Et à noter, je n’aime pas la ligne droite pour les plantations (quelles qu’elles soient).
      Je pense que je te prendrai bien à l’essai pour être le jardinier de la maison des marguerites… 😉

      Aimé par 1 personne

  9. C’est beau un jardin échevelé, à mes yeux, beaucoup plus beau qu’un jardin bien droit où rien ne dépasse !

    J'aime

  10. 😆 C’est bien connu, quand le chat n’est pas là, les souris dansent. Même chose pour les plantes, elles ont profité de ce que tu avais le dos tourné pour prendre leurs aises, pour moi c’est jardin en liberté !

    J'aime

Rétroliens

  1. Pendragon Photography
Les lames du dragon

«Chaque couteau est une légende»

La Maison des Marguerites

Continuons l'aventure

Le Grand Est

Des petits voyages en France et des aventures dans l'Est du globe

Lumières de l'ombre

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

UN ESPRIT SAIN DANS UN CORSAGE

"Le blog avec des hauts et des bas de soi (e)"

plumes d'anges

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

PAC

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Presquevoix...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Feuilles de Choux

Au fil des jours !.....

Eclats de Mots

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Objet Blog[u]ant Non Identifié

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le blog de Perlette

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

voix de l'oubli

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Oxymoron fractal

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bonheur du jour

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Almanachronique des villes et des campagnes

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

J'ai descendu dans mon jardin...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Au Bois des Biches

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

VALERY LORENZO

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le Jardin d'Aime Haut

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Elisabeth Baysset

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Les carnets de Mathilde

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Espaces, instants

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

La photo du jour

Pour l'amour de la photo!

Déblogue

Voir, sentir, goûter, toucher, ouïr Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?

Les beautés de Montréal

J'ai toujours cru que, par la beauté des mots, on pouvait changer le monde (Armand Gatti)

%d blogueurs aiment cette page :