lamaisondesmarguerites

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure… et le monde est vaste, n'est-ce pas !

…Mots à sauver*

*De Bernard Pivot – 100 mots à sauver – Ed° Albin Michel

« On s’emploie avec raison à sauver toutes sortes d’espèces d’oiseaux, d’insectes, d’arbres, de plantes, de grosses et de petites créatures bien vivantes, mais menacées de disparition. Des mots, eux aussi, pour d’autres raisons que la chasse, la pollution et l’argent, meurent. Pétrifiés dans des dictionnaires obsolètes ou humoristiques, recensés par des lexicologues historiens, ils ne subsistent que dans les oeuvres littéraires où, intrigué mais paresseux, le lecteur les saute ou les ignore trop souvent. »

Liste…

Argousin, atour, babillard, badauderie, bailler, bancroche, barguigner, bath, béjaune, billevesée, brimborion, brocard, brune, cagoterie, capon, carabistouille, caraco, cautèle, chemineau, clampin, coquecigrue, débagouler, déduit, derechef, diantre !, s’ébaudir, s’esbigner, étalier, faix, faquin, fesse-mathieu, fi !, fla-fla, flambard, flandrin, fortifs, gandin, génitoires, goguenardise, gommeux, goualante, gourgandine, gourme, grimaux, geux – geuse – geuserie, hommasse, huis, icelui – icelle, jean-foutre, jocrisse, jouvenceau, lupanar, macache, mafflu, manant, mâtin, matutinal, melliflu, mirliflore, momerie, moult, nasarde, nénette, nitescence, s’opiniâtrer, patache, pauvresse – pauvret, peccamineux, pékin, pendard, péronnelle, pétuner, potiner, potron-minet, priapée, purotin, à quia, radeuse, rastaquouère, ribote, robin, rufian, saperlipopette !, sapience, scrogneugneu, seoir, septentrion, subséquemment, suivez-moi-jeune-homme, tire-laine, toquer, torche-cul, tranche-montagne, trotte-menu, turlutaine, valétudinaire, venette, vétille-vétiller-vétilleux-vétillard, vit, y.

Publicités

7 Commentaires

  1. y ?
    Je n’aurais pas cru que ce « y » soit en voie de disparition …
    merci pour cette formidable liste, Lou.
    Si j’arrive à écrire un texte je te ferai signe… 😉
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

  2. Très bon article et je e rejoins tout à fait, comme Bernard Pivot, sur le fait qu’il faut sauvegarder bon nombre de nos mots qui ont toujours un sens et qui ont un côté poétique. En défenseur acharné de la langue française que je suis, je m’amuse parfois dans les textes à glisser certains de ces mots dits désuets, des expressions d’antan ou des vieux jurons de nos grands-pères, arrières-grands-pères et autres aïeux.
    A chaque fois, cela plaît et amuse ceux qui les les lisent et les remarquent dans un texte. Récemment, un linguiste vient de sortir un livre intitulé « les Mots disparus de Pierre Larousse ». On y retrouve des mots comme « janot » pour imbécile, « galonnier », celui donc qui fabrique des galons « chopiner » qui signifiait boire du vin, « blatier », le marchand de blé, « l’affinoir », instrument qui servait à affiner le chanvre, « abat-faim » pour désigner grosse pièce de viande, « néographe » qui désignait celui qui admetait une orthographe nouvelle, « rioter » pour rire à demi, « victimer » pour rendre quelqu’un victime ou « zinzolin » pour nommer une couleur d’un aspect violet rougeâtre.
    Environ 10% des mots du nouveau dictionnaire, en 1856 par Pierre Larousse, ne figurent plus dans les colonnes du Petit Larousse illustré 2018.
    Jarnibleu et vertuchou, quand tous ces jean-foutre de l’Education Nationale, ces jocrisses d’écrivains « à la mode », ces gougnafiers de journalistes et ces sapajous d’hommes politiques auront compris qu’il faut remette au goût du jour ces mots au lieu de céder à la facilité des anglicismes, notre chère langue se portera mieux.

    Aimé par 1 personne

  3. La chanson de Brassens était une efficace mise à jour

    Aimé par 1 personne

  4. J’aime bien les mots « s’ébaudir » ou « gourgandine », mais comme je suis occupée à me sauver moi-même, je ne peux m’occuper de sauver des mots 😉

    Aimé par 1 personne

  5. avant de sauver peccamineux et purotin, j’aimerais bien qu’on cesse de commettre des tas d’erreurs (genre: se rappeler DE) ou des expressions plus que boiteuses (genre: au final, pour ‘finalement’ ou ‘en fin de compte’) ou apprendre à conjuguer, à accorder les participes, bref à sauver ce qui est au lieu de vouloir ressusciter ce qui a été et est tombé en désuétude (généralement pour une raison…)
    Palsambleu, fallait que ça sorte 😉

    J'aime

  6. Quel plaisir Lou de retrouver tous ces mots. Merci pour ta magnifique liste 🙂 J’en connais plusieurs et j’en ai entendu plus d’un par mes parents et grands-parents!
    Bisous

    J'aime

  7. chinougl

    Carabistouille et rastaquoère comme tant d’autres font fleurir le sourire de l’auditoire.
    Merci de ta réponse en MP

    J'aime

Sous votre plume !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les lames du dragon

«Chaque couteau est une légende»

La Maison des Marguerites

Continuons l'aventure

Le Grand Est

Des petits voyages en France et des aventures dans l'Est du globe

Lumières de l'ombre

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

UN ESPRIT SAIN DANS UN CORSAGE

"Le blog avec des hauts et des bas de soi (e)"

plumes d'anges

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Lectures au coeur

Photographie et poésie

PAC

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Presquevoix...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Feuilles de Choux

Au fil des jours !.....

Eclats de Mots

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Objet Blog[u]ant Non Identifié

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le blog de Perlette

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

voix de l'oubli

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Oxymoron fractal

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bonheur du jour

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Almanachronique des villes et des campagnes

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

J'ai descendu dans mon jardin...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Au Bois des Biches

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

VALERY LORENZO

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le Jardin d'Aime Haut

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Elisabeth Baysset

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Les carnets de Mathilde

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Espaces, instants

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

La photo du jour

Pour l'amour de la photo!

Déblogue

Voir, sentir, goûter, toucher, ouïr Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?

Les beautés de Montréal

J'ai toujours cru que, par la beauté des mots, on pouvait changer le monde (Armand Gatti)

%d blogueurs aiment cette page :