lamaisondesmarguerites

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure… et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bibi parisien

S5005526
Dans un quartier « huppé » parisien, une boutique bien sympathique, tic.
S5005528
Et si vous hésitez, vous avez le choix : chat alors !
S5005529
Et puis entrez-donc Madame, Monsieur, venez voir par vous même, ici, il y a le choix…
S5005527
De Jean Richepin :
« SONNET MODERNE

Elle mit son plus beau chapeau, son chapeau bleu,
Et la robe que nul encor n’a dégrafée.
Puis elle releva la boucle ébouriffée
Que sa voilette avait fait redescendre un peu.

Elle se dit : — C’est mal, très mal ! Et comme il pleut !
Je serai faite, vrai, comme une vieille fée ! —
Puis, avant de sortir, pour prendre une bouffée
D’air chaud, elle allongea ses mains devant le feu.

Et sous son en-tout-cas la voilà qui trottine
Dans la pluie. On ne voit d’elle que sa bottine,
Et sa croupe qui fait un pouf au waterproof.

Elle arrive. — Mon Dieu ! que c’est haut le cinquième ! —
La clef est sur la porte, elle entre, elle fait : Ouf !
Et lui mouille le nez en lui disant : — Je t’aime. »

Advertisements

7 Commentaires

  1. Alors, vous avez choisi lequel ? Le plus huppé ? 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Le choix est tellement vaste que je vais faire un petit tour à l’intérieur.
    De tout façon, j’ai opté pour les jolis gants roses 🙂 J’aime les bibis.
    Merci Lou pour les beaux mots de de Jean Richepin.

    Aimé par 1 personne

    • Je n’ai pas une tête à chapeau et donc je vais demander à la modiste le chapeau qui irait à ma tête… hihi.

      J'aime

  3. J’adore les chapeaux mais ici il y en a quelques uns qu’il faut oser porter!

    Aimé par 1 personne

    • Il y en a tout de même assez raisonnable. Pour dire, il y a deux ou trois jours, dans les rues de ma petite ville, une belle jeune fille. Un truc bizarre sur la tête ? Elle porte, à coup sûr, une peluche sur la tête. Et bien non, une capuche en tête d’ourson… Comme quoi… 😆

      J'aime

  4. Au milieu du jardin serpente un fleuve bleu
    Vers lequel vient parfois une bête assoiffée,
    Et dans lequel s’ébat, toison ébouriffée,
    Le grand Bélier-triton, fort comme trois cents boeufs.

    Le fleuve est traversé d’un pont vertigineux
    Dont chaque grande pile est de marbre coiffée ;
    Il a surgi un jour, c’est l’ouvrage des fées,
    Ainsi, pour la commune, il ne fut pas ruineux.

    L’âme des béliers morts, tous les soirs, l’illumine
    Sous des rayons d’argent qui vivement cheminent
    Vers le monstre fluvial, serein contemplatif.

    Lui, dans ces moments-là, voudrait faire un poème,
    Mais son coeur angoissé ne trouve pas de thème ;
    Il contemple les cieux, d’un oeil dubitatif.

    J'aime

Sous votre plume !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

UN ESPRIT SAIN DANS UN CORSAGE

"Le blog avec des hauts et des bas de soi (e)"

plumes d'anges

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Lectures au coeur

Litterature et critique cinématographique

PAC

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Presquevoix...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Feuilles de Choux

Au fil des jours !.....

Eclats de Mots

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Objet Blog[u]ant Non Identifié

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le journal de Perlette

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

voix de l'oubli

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Oxymoron fractal

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Bonheur du jour

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Almanachronique des villes et des campagnes

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

J'ai descendu dans mon jardin...

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Au Bois des Biches

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

VALERY LORENZO

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Le Jardin d'Aime Haut

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Elisabeth Baysset

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Les carnets de Mathilde

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

Espaces, instants

Une envie de vous faire partager ce qui m'entoure... et le monde est vaste, n'est-ce pas !

La photo du jour

Pour l'amour de la photo!

Déblogue

Voir, sentir, goûter, toucher, ouïr Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?

Les beautés de Montréal

J'ai toujours cru que, par la beauté des mots, on pouvait changer le monde (Armand Gatti)

%d blogueurs aiment cette page :